Contrôle judiciaire : Voici les 6 conditions fixées à Ousmane Sonko par le Doyen des juges

0
149

Après son face-à-face hier, lundi, face au Doyen des juges, Ousmane Sonko a été placé sous contrôle judiciaire. Il est ainsi rentré chez lui, mais le juge Samba Sall lui a fixé certaines conditions qu’il devra respecter.

Selon « Les Echos », le contrôle judiciaire de Sonko est assorti de certaines mesures à savoir: le leader de Pastef doit émarger au bureau du juge une fois par mois ; il doit laisser son passeport sur la table du greffier du magistrat instructeur.

Selon le journal, il devra aussi solliciter une autorisation pour sortir du territoire national; il doit se présenter aux unités d’enquêtes à savoir la police ou la gendarmerie en cas de délégation judiciaire; il doit se soumettre aux expertises ordonnées par le juge et enfin il lui est fait interdiction de se prononcer publiquement sur le dossier. Chose que Sonko n’accepte pas, déclarant que s’il est attaqué dans ce dossier, il répondra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici