Affaire Sonko : Nouvelle déclaration du Conseil national des sages de l’APR

0
145

Le Conseil national des sages républicains (APR) se félicite de la « décision d’apaisement prise par l’autorité en charge du dossier judiciaire » de l’opposant Ousmane Sonko, dont l’arrestation, mercredi, sur le chemin du palais de justice de Dakar pour trouble à l’ordre public, a été suivie de violentes manifestations et de pillages à Dakar et dans d’autres villes du Sénégal.

M. Sonko, leader du parti Pastef/Les Patriotes, a été placé lundi sous contrôle judiciaire, au sortir d’une audition menée par le doyen des juges à la suite d’une plainte d’Adji Sarr, une employée d’un salon de beauté qui l’accuse de viols et de menaces de mort.Sélectionné pour vous :

L’opposant nie catégoriquement les accusations à son encontre. Quelques heures plutôt, le procureur avait décidé de lever sa garde à vue consécutive à son arrestation pour trouble à l’ordre public.

Dans un communiqué, le Conseil national des sages républicains, une structure de l’Alliance pour la République (APR), le parti de Macky Sall, dit se réjouir de cette « décision d’apaisement ».

Il adresse ses félicitations aux « vénérables guides religieux qui ont entrepris une médiation intelligente, qui commence à porter ses fruits ».

Le Conseil national des sages républicains « invite notre jeunesse à faire preuve de patience et de sens des responsabilités, afin de permettre au gouvernement de mettre en œuvre les mesures les plus appropriées pour un prompt retour à la paix dans notre pays ».

Il « s’incline pieusement devant la mémoire des jeunes morts dans des affrontements » entre des manifestants et les forces de l’ordre.

Les sages de l’APR font part de leur « solidarité envers les paisibles citoyens qui ont perdu leurs biens évalués à plusieurs dizaines de milliards [de francs CFA] partis en fumée lors de ces évènements fort regrettables ».

Ils remercient toutes les bonnes volontés qui se sont investies depuis plusieurs jours pour appeler au calme et proposer des solutions, en vue d’un prompt retour de la paix sociale dans notre pays.

Le Conseil national des sages républicains « réitère son soutien sans faille et sa fidélité indéfectible au président de la République », Macky Sall, pour « sa clairvoyance et la maîtrise avec laquelle ce dossier est en train d’être géré »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici