Thiès : La police disperse des manifestants à hauteur du lycée Malick Sy et aux Parcelles assainies

0
146

Quelques pneus brûlés par des individus non identifiés qui ont été très vite dispersés par la police. Les éléments des commissariats des Parcelles assainies et ceux du 1er arrondissement se sont transportés sur les lieux pour contenir la situation. Jusque-là absent de la vague de manifestations suite à la garde à vue d’Ousmane Sonko, Thiès a rejoint la masse ce matin. Mais plus de peur que de mal. Présentement c’est le calme en attendant de voir si la manifestation prévue ce vendredi par une partie de l’opposition sera suivie dans la capitale du rail. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici