Renvoyés de l’assemblée : Les journalistes dénoncent la mascarade

0
63

Dans le cadre de la levée de l’immunité parlementaire du député et Président du Pastef Ousmane Sonko, après les accusions de viol et de menace de mort par Adji Sarr.

Le Synpics dénonce avec la plus grande énergie la décision de la conférence des présidents de l’assemblée nationale de ne pas prévoir l’accès des médias dans le cadre de leurs travaux.

Ecarté de plus de 150m de l’assemblée pour défaut de rassemblement, certains collèges certifient que l’assemblée peut contenir au moins 50 journalistes et cameramen tout en respectant les règles barrières.

Au moment où l’assemblé interdit l’accès aux journalistes dans ses locaux par mesure de précautions, le président de l’assemblé, Moustapha Niasse demande aux journalistes de venir couvrir sa vaccination.

Force est de rappeler que le rôle du journaliste est d’être à la solde du grand public. Ce dernier doit avoir une information juste, et objective. Car c’est le peuple qui a Droit à l’information.

A défaut de se protéger contre le covid-19, le Synpics suggère « de faire un live via les RS (réseaux sociaux) ou à défaut exiger que la RTS fasse un Direct accessible à tous ».

Amadou Tidiane DIAGNE-SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici