Khadim Ndiaye: ‘’Dans mon club en Guinée le plus petit salarié touche minimum 500 000 F Cfa’’

0
142

Voir des joueurs sénégalais quitter le championnat local pour d’autres pays africains est devenu depuis quelques années monnaie courante. Même si le niveau de certains de ces pays n’est pas plus relevé que la Ligue 1 sénégalaise, leur politique sportive et les salaires proposés dépassent de loin ceux des clubs au Sénégal.


Le gardien international Khadim Ndiaye, qui évolue à Horoya Fc témoigne. « Il n’y a pas un club sénégalais qui peut rivaliser avec une équipe guinéenne, en termes de salaire. Le plus petit salarié dans mon club, c’est-à-dire les juniors qui viennent de monter, (ils ont) au minimum 500 000 FCFA. Tous les joueurs sont véhiculés. Au début, le club les donnait en cadeau, maintenant ce sont des véhicules de services pendant la durée de votre contrat’’, informe-t-il dans les colonnes du quotidien l’Observateur.

L’ancien portier du Jaraaf d’ajouter : ‘’Il y a même des joueurs qui, après deux ou trois ans, mettent de l’argent pour changer de véhicule. Notre premier match en championnat, on a reçu 100.000 FCFA de prime par joueur.’’

Source Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici