Affaire « Sweet Beauté » / Arrestation de Patricia Mariama Ngandoul : T.G, cet élément X dans le collimateur des enquêteurs…

0
95

La femme de l’Administrateur du parti Pastef/les Patriotes a été arrêtée hier  matin alors qu’elle se rendait à son travail. Patricia Mariama Ngandoul a été placée en garde à vue, les limiers voulant en savoir plus sur son implication dans des menaces de mort qu’auraient reçues certaines autorités.

 Dakaractu qui avait fureté un peu partout pour savoir de quoi il  retournait, avait affirmé que l’affaire est grave. Elle pourrait même avoir des allures d’atteinte à la sûreté de l’État, peut-on ajouter. 

La dame est mise en cause dans une affaire d’envois de messages offensants à l’endroit de hautes autorités de l’État provenant d’un téléphone qu’elle détenait. Un ministre d’État et une autre autorité dont nous tairons les noms, ont reçu ces messages à partir d’une puce qui appartiendrait à Patricia Mariama Ngandoul, l’épouse de Birame Soulèye Diop et Abass Fall, le coordinateur de Pastef Dakar.

En outre, l’identification de l’accusé principal dans cette affaire qui implique plusieurs parties a été faite. Et un nom sort du lot. Il s’agit de T. G, un enseignant à l’Université de Dakar. Nous préférons pour le moment nous limiter à ses initiales. Mais il serait fortement impliqué, ce qui le place dans le collimateur des enquêteurs.

Et il nous revient en outre que T.G. serait une connaissance de l’épouse de Birame Soulèye Diop. Ce qui explique qu’elle soit donc mêlée à cette histoire. Dakaractu reviendra plus tard sur leurs relations, compte tenu des développements que connaîtra l’enquête, mais de façon certaine, il représente la bouée de sauvetage de Mme Diop. En effet, c’est à la lumière de sa déposition que les enquêteurs pourront y voir plus clair. Et ainsi disculper ou faire inculper Patricia Mariama Ngandoul.

Les prochaines heures nous édifierons… 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici