Urgent- Un célèbre milliardaire vient de rendre l’âme

0
75

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, le richissime homme d’affaires sénégalais El Hadji BOUBACAR DIOUGOLA Alias Ndongo DIOUF est décédé ce week-end à Casablanca, où il vivait depuis 2004, suite à la traque des biens en possession des anciens barons et proches du régime socialiste.

 Réputé généreux bienfaiteur envers les couches sociales défavorisées vivant au Sénégal, en Guinée Bissau et en Gambie, Ndongo Diouf était le propriétaire du célèbre hôtel Tabara sis à l’avenue Faidherbe (Dakar, capitale du Sénégal) qu’il avait acquis en 1995 sous le régime socialiste. Cette propriété hôtelière avait été mise sous scellée en 2002, avec l’arrivée du régime d’Abdoulaye Wade.

 Le fils du Président d’alors Karim Wade avait en 2003 acheté à 800 millions de FCFA la maison de luxe de Ndongo Diouf sur la Corniche ouest, une ex- propriété de l’ancien Président du Zaire Mobutu Sesseko.

Le richissime homme d’affaires sénégalais, traqué au lendemain de l’arrivée au pouvoir du régime libéral s’était reclus à Casablanca (Royaume Cherifien). Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, il était resté discret dans un de ses appartements privés de Casablanca et ses affaires battaient de l’aile.

Selon nos sources autorisées, décédé ce week-end, les autorités consulaires sénégalaises de Casablanca s’affairent au rapatriement de la dépouille vers le Sénégal. Elles doivent d’abord s’acquitter au respect du protocole sanitaire en vigueur auprès du ministère marocain de la Santé et de la police chérifienne avant le rapatriement du corps, attendu dans la capitale sénégalaise jeudi prochain.

 Confidentiel Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici