Dernière minute-Affaire Mbour 4: 05 nouvelles arrestations

0
79

L’information de l’adjudant Major Habib Ndiaye chef de la brigade régionale de la Dscos basée à Saly dans le département de Mbour. Après le placement en garde à vue du vice-président du collectif Mbour4 extension ce jeudi, c’est au tour du président Souleymane Diémé d’être arrêté. Ce dernier est poursuivi pour complicité d’occupation illégale de parcelles dans l’affaire dite de Mbour 4.
L’enquête est toujours en cours. Souleymane Diémé, après son interpellation, est revenu sur le site objet du litige accompagné des gendarmes pour les besoins de la reconstitution de certains faits avant de rejoindre la brigade de recherche à bord d’un véhicule de la Dscos.

Le major Habib Ndiaye, chef de la brigade régionale de la Dscos sise à Saly a rappelé la loi qui régit l’occupation des sols.

« L’occupation du sol est régie par des textes qui sont en vigueur au Sénégal notamment le code de l’urbanisme. Pour ce qui est de la réglementation, le code de l’urbanisme dans sa partie législative à partir de l’article 80 jusqu’à l’article 85, punit et sanctionne toute personne qui construit sans autorisation de construire et au-delà, nul ne peut entreprendre une construction s’il n’a pas un titre de propriété. Le service en charge du contrôle à son article 85 dit que l’autorité en charge de l’administration peut démolir toute construction érigée en violation de ces articles. C’est le cas aujourd’hui », dit-il.

Cette arrestation des têtes de proue du collectif vient rallonger la liste des personnes mises en cause dans cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici