Lynché par une foule en furie: Un policier détale, oubliant son coupe-coupe et sa casquette

0
103

Ameutés par les cris d’un voisin, les jeunes d’un quartier de Yeumbeul s’en sont pris à un policier pour lui jeter des pierres. Le limier prendra la tangente, se réfugiant dans le véhicule de police, laissant derrière lui son coupe-coupe, son chapeau, une chaussure et une pompe à gaz.

Un policier qui aurait blessé à la main un jeune avec un coupe-coupe, a subi la furie des jeunes de Yeumbeul hier dimanche, dans la nuit.

Selon l’info partagée par iGFM, Abdoul Lakhate Dioum, un jeune du quartier de Yeumbeul, qui s’était préparé des œufs la nuit, après 21 heures, est sorti de sa maison pour aller jeter les coquilles à la poubelle. Il a croisé un policier qui lui aurait asséné des coups, pour avoir violé l’heure du couvre-feu.

«Il m’a montré sa carte me disant que c’est la police et il a commencé à me rouer de coups. Il a sorti, ensuite, un coupe-coupe pour me frapper avec. J’ai voulu attraper le coupe-coupe et cela m’a coupé la main entre les doigts. J’ai commencé à crier et les gens sont sortis», explique-t-il à la Rfm.

Abdou Lakhate Dioum, s’est rendu, ensuite, à l’hôpital qui l’a soigné et délivré un certificat d’incapacité de travail de 15 jours. Il compte porter plainte, nous dit-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici