TOUBA / L’alerte du médecin-chef : « La Covid-19 est en train de galoper… Il y’a des cas qui refusent de donner leurs contacts »

0
81

À Touba, on est plus très loin de la panique. La Covid-19 est en train de prendre des proportions inquiétantes. C’est du moins ce qui ressort substantiellement de la dernière déclaration du médecin-chef du district sanitaire de Touba. Madame Ndèye Maguette Diop estime que la tendance est à la hausse dans la cité religieuse. Elle prenait part à la réunion du comité départemental de gestion des épidémies.

« Touba est le district qui compatibilise le plus de cas de Covid-19. En terme de cumul, Touba a dépassé le cap des milles. La maladie est en train de galoper », dira-t-elle.

Elle précisera que l’urgence est désormais de renforcer la sensibilisation d’autant plus que les réticences existent encore. « On a encore des refus de prises en charge. Il y’a des cas qui refusent de donner leurs contacts pour qu’on les suive. Ces gens ont peur de la stigmatisation et c’est cela qui participe à propager le virus. On a beaucoup de cas graves ».

Dr Ndèye Maguette Diop inistera sur la nécessité d’impliquer dans le nouveau plan de communication, les dahiras, les daaras, les bajenu gox pour qu’ils puissent aussi s’engager afin de faire du respect des mesures barrières, un réflexe chez les populations.

Elle confie que les autorités ont augmenté la capacité litière et que le Cte de Tiscana a été mis en contribution. Toutefois, elle se dit préoccupée par le risque qu’il y’a de voir son offre dépasser la demande, « puisqu’on ne sait pas où va cette pandémie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici