Litige foncier : Comment le DG de Senico est passé de “banni” à “béni”…

0
107

Les populations de la Cité Darou Salam 2 Extension qui avaient intenté une action en justice contre la SCI Darou Salam , ont été apaisées après que le patron de la Senico, Serigne Abdoulaye Dia, a décidé de leur céder finalement les 5 hectares, objet du litige foncier qui l’opposait à ces 245 familles.

Citoyen modèle

Son acte magnifié, est devenu viral sur les réseaux sociaux. Haï, il y a quelques semaines, et considéré comme un oppresseur des démunis, le DG de Senico est béni aujourd’hui par les Sénégalais, après qu’il a cédé gratuitement 5 hectares des terres qui lui revenaient de droit. L’affaire remis au goût du jour par des milliers d’internautes, a créé un élan de soutien et sympathie envers  Abdoulaye Dia, et sa société Senico. Ces internautes encouragent les Sénégalais à consommer davantage et de préférence les produits de cette société. Les initiateurs de cette campagne en ligne veulent, par cet acte citoyen et symbolique, dénoncer la spoliation foncière dont sont victimes les populations démunies, souvent de la part d’hommes aisés qui usent de leurs richesses pour dicter leur loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici