Après Marème Faye Sall, Amadou Hott victime des faussaires

0
119

Après la première dame, Marème Faye Sall qui a annoncé lors de son dernier entretien d’être victime d’usurpation d’identité sur Facebook, c’est au tour de Amadou Hott, ministre de l’Economie du plan de la coopération.

A travers son compte Facebook, Amadou Hott dénonce une utilisation de son image à des fins illégales. « Elles proposent notamment des emplois, des perspectives d’investissement ou encore parlent d’une fondation au nom du ministre« , dénonce le service de communication de Oumar Hott. Il invite les internautes à plus de vigilance, révèle igfm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici