CORRUPTION PRESUMÉE AU CENTRE DE CONTRÔLE TECHNIQUE : 12 INDIVIDUS ARRÊTÉS

0
90

Une mafia cernée au centre de contrôle technique des véhicules automobiles. Douze suspects, dont des agents, ont été interpellés. Ils ont d’ailleurs été déférés au Parquet le 15 janvier dernier, à la suite d’une enquête menée par la Sûreté urbaine (SU), rapporte Libération.

D’après le récit du journal, tout est parti d’une alerte donnée le 10 janvier par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement sur une anarchie au niveau du centre en question. Où des individus, squattant les abords, proposaient aux usagers la possibilité de contourner la file d’attente moyennant une somme de 15 mille F CFA.

L’un des mis en cause aurait avoué avoir remis 228 mille F CFA devant servir à la prise de rendez-vous de treize camions appartenant à la Somicoa.
Ils sont poursuivis pour associations de malfaiteurs et corruption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici