Arrêté avec 20 pièces d’Ecstasy: Le fils du ministre dira aux enquêteurs qu’il sera bientôt libéré

0
84

Vous avez dit impunité totale ?, semble s’interroger « Kritik » à sa Une avec Djigui, arrêté avec vingt (20) pièces d’Ecstasy et qui finalement, a été libéré au bout de deux semaines de détention.

Arrêté par la gendarmerie de Ouakam, lors d’une transaction portant sur vingt (20) pièces d’Ecstasy, le 24 décembre dernier, Djigui, qui s’est présenté à l’audition comme le fils d’un ministre et propriétaire d’une chaîne de télévision, dira aux enquêteurs qu’il sera bientôt libéré.

Deux semaines plus tard, c’est chose faite. Selon « Kritik », une impunité totale qui met à rude épreuve le moral des enquêteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici