LE PARQUET REQUIERT 8 MOIS FERME CONTRE DAME AMAR ET CIE

0
93

Si le juge suit le réquisitoire du parquet, Dame Amar et Cie seront libres. Le juge a requis 8 mois de prison ferme contre eux tous alors qu’ils ont déjà fait plus de 10 mois en prison. Auparavant, le maître des poursuites a essayé de démontrer la culpabilité des prévenus.

S’agissant de l’association de malfaiteurs, le parquet a fait savoir que ce n’est pas une rencontre fortuite. Selon lui, tout a été programmé par les protagonistes. Etayant ses propos, il cite un message de Pape Diadia Tall envoyé à Hiba Thiam. « Cette rencontre a été programmée bien avant et Dame Amar leur avait demandé de venir très tôt ». Donc pour le procureur tout est parti de Dame Amar. « Les différentes personnes, même si elles n’ont pas convoqué une réunion, il y a une entente parfaite, un regroupement de personnes et l’existence de ces seuls faits suffisent pour asseoir une association de malfaiteurs. C’est un lieu de rencontre habituel. Ils ont l’habitude de se rencontrer pour s’adonner à de tels actes », a fait savoir le parquet.

Pour ce qui est de l’usage de drogue, il a indiqué qu’il est incontestable que de la cocaïne a été trouvée dans l’appartement loué par Dame Amar. Et cela a été prouvé par les prélèvements qui ont été faits. Ils ont tous été testés positifs de l’usage de la drogue à l’exception de Louty Ba. Donc, pour le parquet, il n’y a pas possibilité de dénégation pour ce qui est de l’usage de la drogue. En ce qui concerne le délit de non-assistance à une personne en danger, le procureur relève qu’il est démontré que la victime était dans un état critique et les prévenus n’ont pas essayé de la secourir. En outre, le parquet trouve constants les faits de corruption passive retenus à l’encontre du policier Lamine Diédhiou.

Ce dernier, soutient le procureur, a réclamé 20 mille francs CFA pour escorter Diadia Tall et Hiba Thiam. Le parquet a demandé que Dame Amar soit relaxé pour complicité de corruption passive et offre et cession. Pour Louty Ba et Alia, il a demandé qu’ils soient relaxés pour les faits de non-assistance à personne en danger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici