Le feuilleton du partage de l’héritage du défunt guide des « Thiantacounes », Cheikh Béthio Thioune, est en train de prendre une tournure dangereuse. Après l’incident qui s’est produit devant son domicile, Sokhna Bator, 4e épouse de Cheikh Béthio, a déposé une plainte sur la table du commandant de la brigade de gendarmerie de Mbour, Insa Seck. Selon L’AS, la plainte de Sokhna Bator vise le fils de sa coépouse, en l’occurrence Seydina Saliou Thioune, pour violation de domicile et coups et blessures volontaires portés sur son vigile.Convoqué par la gendarmerie, Seydina Saliou Thioune s’y est rendu hier. Seulement, il n’en ressortira pas de sitôt. Puisqu’il se trouvait dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Mbour jusqu’au moment où on écrivait ces lignes. Selon nos sources, Seydina Saliou Thioune qui est placé en garde à vue y passera sa première nuit.Cette plainte de Sokhna Bator n’est que l’arbre qui cache la forêt. Car les fils du défunt guide des « Thiantacounes » ont décidé d’inventorier les avoirs de leur père pour procéder au partage de l’héritage comme le prévoit l’Islam. Ce qui ne sera pas une tâche aisée, parce que les fils de Cheikh Béthio accusent déjà les trois dernières épouses de leur père de vouloir faire main basse sur sa richesse. Ce n’est que le lancement du feuilleton.

Laisser un commentaire