Unacois Yessal est en phase avec les commerçants qui exigent la réouverture des marchés.”La situation est intenable avec le mois de ramadan,surtout quand on y ajoute la violence policière. Il faut alléger les mesures pour limiter la souffrance des acteurs du secteur”.” L’organisation commerçante demande aux autorités d’imposer le respect des mesures barrières dans les marchés au lieu de les fermer notamment le port de masques,la distanciation sociale…C’est possible qu’il ait une organisation comme ça se fait ailleurs “a indiqué sur la RFM,Alla Dieng le secrétaire général de l’Unacois Yessal.

Laisser un commentaire