Keur Massar : Les populations du quartier « Aladji Pathé Sow » battent le macadam

0
192

Les habitants du village Keur Aladji Pathé Sow, dans la commune de Keur Massar, ont battu, hier, le macadam pour dénoncer leurs dures conditions de vie. Dans cette localité fondée en 1942 et qui polarise 19 quartiers, il n’y a presque aucune infrastructure de base digne ce nom. La localité ne dispose que d’un seul poste de santé et d’une seule école élémentaire publique, l’unique voie d’accès du village est chaotique.

Selon L’As qui donne l’information dans sa livraison de ce lundi, les inondations, le défaut d’éclairage public et l’insécurité font aussi partie des mille et unes autres difficultés qui assaillent les populations de ce patelin de la banlieue. Pour changer la donne, elles ont marché pour dénoncer le mépris respectif de leur député-maire, Moustapha Mbengue, et l’oubli du président de la République par rapport à leur localité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici