​Zeyna Couture- L’Histoire jamais racontée d’une égérie du stylisme

0
791

Malienne d’origine de l’ethnie Songhaï de Tombouctou et Sénégalaise de Saint Louis (descendante de la famille de Soukayna Conaré), Zeyna est bercée, nous apprend-on, par le métissage du monde qui l’entoure, par les marchés, les couleurs, les fêtes traditionnelles. 
Cette richesse culturelle continue à attiser la curiosité de la belle desmoiselle lorsque sa famille s’installe à Dakar ,ville  cosmopolite. Attirée par le dessin de mode, cette passionnée du stylisme a été créative depuis sa tendre prime jeunesse. 
Dakaposte a appris de ses amies d’enfance qu’elle s’inscrira à l’école des beaux arts de Dakar avant de s’envoler pour le pays de Marianne. Elle intégrera une prestigieuse école de stylisme en France d’où elle décrochera son parchemin avant de pousser encore sa curiosité  dans sa deuxième passion: la communication.
La patronne de Zeyna Couture, Dieneba Touré (à l’état civil)  décrochera également son diplôme en communication et se fera connaitre. Les grands couturiers Français se l’arrachent.  Une des amies d’enfance révélera à la rédaction de dakarposte que le talent de sa copine styliste est le fruit d’une curiosité infinie et d’un grand perfectionnisme. Et chacune de ses collections est un nouveau voyage. Elle puise, selon notre interlocutrice, son génie dans l’entourage, les différentes civilisations, dans l’Art,  les légendes, le passé ou les utopies du futur.
Il revient à dakarposte qu’ en dépit d’alléchantes propositions en France , la dame métissée, au teint caramel, préférera revenir au bercail. 
Elle   lancera sa griffe Z’NA en 2009 dans le cadre prestigieux du Radisson Blu. Ses premières collections éblouissent . Elle ouvrira alors un show room sur la Corniche, précisément à la rue 23, en plein coeur de la Médina.La dynamique insufflée fera ,du coup, retrouver à la créatrice  une belle santé financière. À plusieurs reprises, elle gagnera des prix.
Réputée pour la Haute Couture, elle  partira par la suite à l’assaut de Paris, capitale mondiale de la mode. Le succès est au rendez-vous. Remarquée, elle  déposera par la suite ses baluchons à Lisbonne  avant de revenir encore sur Dakar.
Nous publions d’ailleurs, une récente vidéo la concernant à l’actif de notre consoeur Bijou Ndiaye de la TFM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici