Lutte anti-drogue:Plus de rivalité entre policiers, gendarmes et douaniers

0
287

Les saisies record de drogue ont poussé les autorités à mettre en place un nouveau dispositif sécuritaire et juridique pour faire face aux trafiquants. À cet effet, rapporte L’As qui a parcouru le mur de la page Facebook de l’Ocrtis, le président de la République va changer la dénomination de la structure que dirige l’ancien chef de la Division des investigations criminelles (Dic), le commissaire Ibrahima Diop.

Autrement dit, l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) va devenir soit l’Office anti-stups (Ofast) ou Office national antidrogue (Onad). Un changement qui sera accompagné par la mise en place d’un Parquet spécial anti-drogue pour lutter plus efficacement contre le trafic de drogue et mettra fin à la rivalité entre policiers, gendarmes, douaniers dans la lutte contre les stupéfiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici