Le comédien sénégalais El Hadj Dieng dit Blanc a tiré sa révérence, dimanche à Dakar, à l’âge de 76 ans.
Il a figuré dans le casting de plusieurs films comme « Les caprices d’un fleuve » de Bernard Giraudeau, « Madame Brouette » et de téléfilms dont le célèbre « Goorgorlou » de Moussa Sène Absa. Selon la comédienne Yacine Sané, qui a appris la nouvelle du fils d’El Hadj Dieng et l’a publiée sur facebook, le défunt artiste a travaillé avec de grands réalisateurs sénégalais et étrangers.
Reconnaissable avec sa grande barbe blanche et sa bonhommie, son profil ainsi que sa diction en français étaient recherchés par les cinéastes, selon Mme Sané. Elle confie avoir travaillé récemment avec le comédien disparu pour le casting international d’un film qui doit se tourner au Burkina Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =