l y a eu  tension au Tribunal de Dakar. Le mouvement Frapp et les avocats de Mamour Diallo, dans l’affaire des 94 milliards, se sont télescopés au Tribunal. Guy Marius Sagna et Cie, au sortir du bureau du Procureur, ont vu Me El Hadj Diouf, faisant face à la presse et l’ont pris à partie. Avec des slogans au bas de la ceinture…

Et, c’est Me Elh Diouf qui a déclenché les hostilités en lançant ces mots à l’endroit de la bande à Guy Mrius Sagna. « Les gars, il y a des saboteurs ici, nous allons attendre qu’ils partent pour déposer notre plainte ». Et, c’était suffisant pour  mettre le feu aux poudres…

Nous y reviendrons avec notre reporter au Tribunal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
29 − 2 =