Le président de la République du Sénégal réitère son soutien son soutien à la France pour son intervention militaire au Sahel. Macky Sall l’a fait savoir dans un entretien accordé au Journal du dimanche, en marge du Sommet contre les faux médicaments tenu, samedi dernier, à Lomé, au Togo. « J’assume ma solidarité avec la France et je plaide en faveur d’une coalition internationale contre le terrorisme au Sahel », a soutenu le chef de l’Etat.

Présidence Sénégal

@PR_Senegal

A Lomé, le Président @Macky_Sall a participé à la rencontre présidentielle sur les faux médicaments. Le Sénégal soutient le projet d’Accord-cadre sur la criminalisation du trafic de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés. #FakeDrugsRealCrime

Voir l'image sur Twitter

16516:01 – 18 janv. 2020Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité61 personnes parlent à ce sujetSelon Macky Sall, lorsqu’un grand pays européen s’engage dans ce combat, il faut le remercier et en appeler d’autres à le rejoindre. « On l’a fait pour la Syrie et l’Irak. Pourquoi pas chez nous alors qu’in sait parfaitement que Daech est en train de renaître ici, en Afrique », s’est interrogé le président de la République non sans préciser que le Sénégal maintient son cap. « Nous étions là dès le départ, sans attendre le mandat des Nations Unies, et à la demande du Mali. Sept ans après, nous avons toujours 1300 soldats engagés aux côtés de la Minusma », a rappelé Macky Sall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
14 × 27 =