Le Sénégal sera encore à l’honneur sur la scène internationale. C’est son engagement résolu en faveur de la paix et de la bonne gouvernance, deux piliers du Plan Sénégal émergent (Pse), qui vaut au président de la République, Macky Sall, le « Prix Sunhak 2020 pour la paix ». Ce qui va pleinement profiter aux Fond pour la paix de l’Union africaine à qui il a décidé d’offrir les 300 millions de FCFA qui accompagne le prix.

Le Sénégal sera encore à l’honneur sur la scène internationale. C’est son engagement résolu en faveur de la paix et de la bonne gouvernance, deux piliers du Plan Sénégal émergent (Pse), qui vaut au président de la République, Macky Sall, le « Prix Sunhak 2020 pour la paix ». Ce qui va pleinement profiter aux Fond pour la paix de l’Union africaine à qui il a décidé d’offrir les 300 millions de FCFA qui accompagne le prix.

C’est le 1er février prochain que le président Sall se rendra en Corée du Sud pour recevoir ce prix qui lui avait été décerné au mois d’octobre dernier par l’Ong qui l’a institué, la Fédération pour la paix universelle (Fpu) dirigée par la Coréenne Hak Ja Han Moon, veuve de Sun Myung Moon, père fondateur de la FPU et d’un empire financier tentaculaire, religieux très influent un peu partout en Occident, particulièrement aux Etats Unis.

C’est le 1er février prochain que le président Sall se rendra en Corée du Sud pour recevoir ce prix qui lui avait été décerné au mois d’octobre dernier par l’Ong qui l’a institué, la Fédération pour la paix universelle (Fpu) dirigée par la Coréenne Hak Ja Han Moon, veuve de Sun Myung Moon, père fondateur de la FPU et d’un empire financier tentaculaire, religieux très influent un peu partout en Occident, particulièrement aux Etats Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
1 + 2 =