L’information est du médecin-chef du district sanitaire de Dahra-Djoloff. Douze (12) émigrés  revenus tout récemment de pays touchés par la pandémie du Coronavirus ont été  placés sous surveillance à Dahra.Docteur Abdou Ndiaye de révéler que plus de la moitié a été libérée au terme des 14 jours d’observation. Parmi  les 12 Modou-Modou, deux seulement présentaient des signes semblables à ceux du  coronavirus. Mais toujours d’après lui, les prélèvements effectués sur eux et envoyés à l’institut Pasteur, ont révélé que les deux personnes suspectées ne sont pas finalement infectées par le Covid19.Docteur Ndiaye a appelé les populations à respecter le couvre-feu et les mesures d’hygiène  pour éviter toute forme de  contamination.Non sans réitérer les dispositions de riposte et d’alerte toujours mis en place pour barrer la route à la pandémie du Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 + 30 =