Attentat de Grand Bassam : Le verdict contre Sina Ould Sidy Ahmed et Boubacar Ndiangadou est tombé

0
95

La note est salée pour les deux accusés du dossier de l’attentat de Grand Bassam en Côte d’Ivoire en 2016. Sina Ould Sidy Ahmed et Boubacar Ndiangadou sont condamnés, ce jeudi 29 avril, à 5 ans de prison. Mieux, les coupables devront payer 9 milliards de FCFA. Toujours, le président de la Chambre criminelle de Dakar siégeant en session spéciale a prononcé à leur encontre une interdiction de séjour au Sénégal pour une durée de 5 ans. 
En détention préventive depuis 2017, Sina Ould Sidi Ahmed et Boubacar Niangadou avaient fait face au juge le 22 mars dernier, pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, financement du terrorisme en bande organisée et appui à un groupe ou membre d’un groupe en vue de sa participation à la commission d’un acte terroriste et blanchiment de capitaux.
Toutefois, ils risquaient 7 ans d’emprisonnement. Car, le parquet général a sollicité la disqualification des faits d’association de malfaiteurs et de financement du terrorisme. Ce, tout en demandant au juge de maintenir le blanchiment du capital et l’apologie du terrorisme.
De leur côté, les avocats de la défense avaient plaidé l’acquittement des accusés. La Chambre criminelle en a décidé autrement.
L’attentat de Grand Bassam, pour rappel, est une fusillade qui a eu lieu le 13 mars 2016 dans un quartier touristique de la station balnéaire ivoirienne de Grand Bassam en Côte d’Ivoire. L’attaque a fait officiellement 19 morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici