La rencontre entre le Mali et la Guinée-Bissau, comptant pour la première journée de la poule B du tournoi de la zone A de l’Ufoa qualificatif à la Can (Mauritanie 2021), est fortement menacée. Plusieurs membres de la délégation malienne ont été testés positifs à la Covid-19. Parmi ces derniers, il y aurait des joueurs.

Une situation qui compromet les chances de participation des Maliens à cette compétition ouverte, depuis vendredi, au stade Lat Dior de Thiès. Surtout que la Confédération africaine de football (CAF) a instauré un protocole sanitaire très strict.

En effet, les consignes sont claires, comme l’avait expliqué Alexandre Siewe, directeur de la communication de la CAF : « On ne peut pas reporter un match pour cause de Covid-19. Si une équipe refuse de jouer pour cette raison, elle perdra le match 0-2. » Autrement dit, tout match devra être disputé si une équipe dispose d’au moins onze joueurs, dont un gardien de but, et de quatre remplaçants.

Laisser un commentaire