De tous les alliés de la coalition IdyPrésident, seul le leader du Grand parti, Malick Gakou, a assisté à l’installation d’Idrissa Seck. Une présence qui montre le rapprochement du Grand parti avec le camp du pouvoir. On se rappelle que le parti avait vertement tancé le député Malick Guèye qui avait critiqué le ralliement d’Idy. Par la suite, le parti a sorti un communiqué pour appeler les militants à se battre pour l’unité du parti derrière le président Malick GAKOU avant de lui donner mandat pour toutes les initiatives et orientations avec les forces vives pour le renforcement de la démocratie. Une manière de donner leur onction à Malick Gakou de rejoindre le pouvoir.

Laisser un commentaire