Alors que le Conseil constitutionnel a confirmé sa réélection, Alassane Ouattara souhaite avancer la date de son investiture et entamer des négociations avec l’opposition. JA vous dévoile les détails de ces discussions.

Selon nos informations, Alassane Ouattara (ADO) envisage d’anticiper l’organisation de son investiture. Cette cérémonie était initialement prévue le 14 décembre, date de la fin de son deuxième mandat, comme le prévoit l’article 58 de la Constitution. Le président ivoirien a commencé à sonder en ce sens son premier cercle, ainsi que le ministre de la Justice, Sansan Kambilé.

Jeune Afrique

Laisser un commentaire