Trois jours après la date du scrutin, les Etats-Unis ne connaissent toujours pas le nom de leur prochain président. Cinq Etats font encore durer le suspense.

L’issue de l’élection présidentielle américaine est toujours suspendue à quelques Etats-clés. Le dépouillement n’y est pas encore achevé, et la course y est trop serrée pour déclarer un vainqueur.

Chaque Etat attribue un certain nombre de grands électeurs. Avec ceux déjà déterminés, Joe Biden compte actuellement 253 ou 264 grands électeurs, en raison d’incertitudes sur les résultats en Arizona (11 grands électeurs), et Donald Trump 214. Il en faut 270 pour accéder à la Maison Blanche.

LIRE AUSSI >> Présidentielle américaine : comment l’idylle entre Trump et Fox News a tourné au pugilat

Les trois grands électeurs de l’Alaska n’ont pas encore été attribués, mais aucun démocrate ne s’y est imposé depuis des décennies et l’issue du scrutin en faveur de Donald Trump ne fait aucun doute. Le point sur la situation dans chacun des cinq Etats où le résultat est toujours en suspens.

Arizona

Dans l’Etat de l’Arizona, il y a 11 grands électeurs en jeu. Joe Biden y enregistre 50,1% des suffrages, contre 48,5% à Donald Trump, soit un écart de 47 000 voix, selon un décompte partiel de 90% des bulletins.

La chaîne Fox News et l’agence de presse américaine Associated Press (AP) ont jugé dans la nuit de mardi à mercredi que le démocrate avait remporté cet Etat de l’Ouest, estimant impossible que le président rattrape son retard.

LIRE AUSSI >> Présidentielle américaine : pourquoi le scrutin 2020 est le faux jumeau de celui de 2000

D’autres médias, comme le New York Times ou CNN, préfèrent attendre pour attribuer la victoire dans cet Etat qui vote traditionnellement républicain.

Les autorités locales ne pensent pas être en mesure de finaliser le dépouillement avant vendredi probablement.

Géorgie

L’Etat de Géorgie compte 16 grands électeurs. 98% des votes ont été comptabilisés dans cet Etat du Sud-Est qui a toujours voté républicain depuis 1996.

LIRE AUSSI >> S’il est élu, Joe Biden aura peu de marges de manoeuvre

L’avance de Donald Trump n’a cessé de fondre depuis mardi soir et Joe Biden est passé devant dans la nuit de jeudi à vendredi : le démocrate a 1096 voix de plus que Donald Trump, soit 49,4% environ des suffrages chacun.

Nevada

6 grands électeurs en jeu dans l’Etat du Nevada. 89% des votes ont été comptabilisés dans cet Etat désertique de l’Ouest, dont la plus grande ville est Las Vegas, et qui avait choisi Hillary Clinton en 2016.

LIRE AUSSI >> Élections américaines : pourquoi peut-on déjà parler de contre-performance démocrate ?

Joe Biden y pointe pour l’instant en tête, avec 49,4%, contre 48,5% pour Donald Trump. Cela représente un écart de moins de 11 500 suffrages.

Pennsylvanie

En Pennsylvanie, 20 grands électeurs sont en jeu. Joe Biden a pris la tête de la course dans cet Etat-clé, mais Donald Trump a par avance contesté le verdict des urnes.

Dans un dépouillement qui avance au compte-gouttes, la tendance s’est inversée en début de matinée : mené depuis le scrutin de mardi, l’ancien vice-président démocrate devance désormais le président républicain d’un peu plus de 5 000 voix.

LIRE AUSSI >> Mark Lilla : Si Trump perd, « je m’attends à un terrible contrecoup en 2024 »

La domination probable des bulletins démocrates parmi ceux envoyés par courrier et restant à compter va probablement faire basculer le résultat en faveur du démocrate, selon les médias américains.

Caroline du Nord

Enfin, la Caroline du Nord compte 15 grands électeurs. 95% des votes ont été comptabilisés dans cet Etat du Sud-Est, traditionnellement républicain.

Avantage pour l’heure à Donald Trump (50,0%) sur Joe Biden (48,6%), soit une avance d’environ 77 000 suffrages. Mais les votes par correspondance envoyés au plus tard le jour de l’élection – le 3 novembre – y sont acceptés s’ils arrivent dans les neuf jours suivants.

Laisser un commentaire