Si le mot “opposition” est défini par le dictionnaire comme l’ensemble des forces politiques adversaires du gouvernement en place, qui osera contester que le leader du PASTEF, Ousmane Sonko, est le Chef suprême de l’opposition sénégalaise ?

Le leader du PASTEF manifeste une adversité infernale au régime en place ; il est sur le terrain, il dénonce sans arrêt, il alerte sans fin et fait des propositions à chaque fois que l’occasion se présente. La bonne foi commande de lui reconnaître cette réalité.

Sinon, dans quel pays du monde a-t-on vu une opposition silencieuse ou muette ? Le mutisme d’une opposition est la manifestation suprême de la complicité et de la duplicité. Le silence de l’opposition est contraire aux intérêts du peuple.

Et Ousmane Sonko est actuellement le seul opposant qui défend manifestement les intérêts du peuple. C’est un fait ! Et les faits sont sacrés.

Inspecteur Abdoulaye Seydi, libre citoyen

Laisser un commentaire