Le Centre de Formation Professionnelle de Diourbel a été cambriolé dans la nuit de samedi au dimanche par une bande de malfaiteurs. Du matériel a été emporté.

Les visiteurs ont forcé les volets du bâtiment avant d’entrer pour dérober 10 machines à coudre piqueuses et une surfileuse.

Après les attaques perpétrées contre les collèges Keur Cheikh 2 et Pikine, le Centre de Formation Professionnelle est la troisième institution éducative cambriolée.

Cette nouvelle attaque est la énième perpétrée contre de paisibles citoyens qui n’arrivent plus à fermer l’œil depuis un certain temps. Rappelons également que durant le couvre-feu, plusieurs cantines ont été vandalisées par des bandits.

Laisser un commentaire