Les langues commencent à se délier sur les vraies raisons qui ont poussé le Khalife général des mourides à éconduire une délégation de Sokhna Aïda Diallo venue lui remettre des moutons, en guise de « Adiya », en cette veille de Tabaski.D’après le récit de L’Observateur, Serigne Saliou Samb, chambellan de Sokhna Aïda, et sa suite ont refusé de se soumettre à la volonté de Serigne Mountakha.En effet, le Khalife avait donné l’ordre qu’aucun membre de la délégation n’accède à son salon avec son téléphone portable.Le patriarche de Darou Miname garde l’amère souvenir de son audience privée avec des « talibés » de la défunte épouse de Cheikh Béthio diffusée dans les réseaux sociaux.Serigne Saliou Samb refusant de s’exécuter, l’accès au salon du Khalife lui sera alors purement et simplement refusé.Face à ce méli-mélo, Serigne Mountakha, indisposé par les bruits, notifia à ses « hôtes encombrants » de vider illico presto les lieux.Le khalife fait savoir à ses chambellans de ne plus le déranger et qu’il a mis fin à ses audiences pour le reste de la journée.La délégation boude et considère ce camouflet comme un manque de respect et de considération à Sokhna Aïda Diallo.

Laisser un commentaire