L’avocat Me El Hadj Diouf a indiqué aujourd’hui que le doyen des juges a suivi les réquisitoires du procureur de la République en placant son client Seydina Fall Boughazelli sous mandat de dépôt. « Mon client a été inculpé pour association de malfaiteurs, corruption et trafic de faux billets de banque », renseigne le conseil du député démissionnaire.

L’ancien parlementaire « est présumé innocent jusqu’à ce qu’il soit reconnu coupable », selon Me Diouf qui est d’avis que le « délit qui lui est reproché est loin d’être établi ». « Seule une condamnation définitive fait disparaître la présomption d’innocence dont il doit bénéficier durant toute la durée de l’instruction », rappelle l’avocat.

Et ce serait dommage, selon lui, de « bafouer cette règle élémentaire des droits de la défense ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
8 − 6 =