Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de L’Unesco, vient de mettre en place une commission internationale composée d’intellectuels et de personnalités politiques d’envergure pour réfléchir sur «le devenir de l’éducation» dans le monde.

Selon une source de Seneweb, sur 200 personnes présélectionnées, seules 19, dont le ministre Serigne Mbaye Thiam, ont été retenues pour figurer dans cette commission internationale présidée par S.E. Mme Sahle-Work Zewde, présidente de la République démocratique fédérale d’Éthiopie.

A rappeler que l’actuel ministre de l’Eau et de l’Assainissement du Sénégal, Serigne Mbaye Thiam, a été pendant 6 ans ministre de l’Éducation nationale. Il occupe aussi le poste de Vice-président du Partenariat mondial pour l’éducation (Pme) dont la troisième campagne de reconstitutions des ressources a été organisée à Dakar en février 2018, sous la présidence du Chef de l’Etat, Macky Sall. Et son leadership et son plaidoyer avaient permis au Partenariat mondial pour l’éducation d’avoir, ici à Dakar, des engagements et promesses jamais enregistrés.

La source signale que, selon le site de l’Unesco, ladite commission se focalisera à «repenser le rôle de l’éducation, de l’apprentissage et du savoir à la lumière des grands défis et des opportunités d’avenirs anticipés, possibles, et préférés».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
27 × 13 =