L’ex Vice-présidente du Conseil économique social et environnemental, Fatoumata Matar Ndiaye, avait été assassinée en 2016.  Trois ans, jour pour jour, après ce meurtre, seul son chauffeur a été arrêté. Samba Sow puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait indiqué avoir agi pour voler de l’argent à sa patronne.  Il avait plus tard, dans une déclaration sonore, indiqué avoir tué Fatoumata Matar Ndiaye à la demande de faucons du régime. Son procès n’a toujours pas été tenu alors que   quelques jours après son arrestation, le juge du 10ème cabinet d’instruction avait pris une ordonnance pour le faire juger devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
27 − 18 =