Le président libérien George Weah souhaite la création d’un tribunal de guerre et des crimes économiques dans son pays.

Ce, afin de juger les crimes commis au cours de deux épisodes de guerre civile et de violences de 1989-1996 et de 1999-2003, au cours desquels quelque 250.000 personnes ont été tuées.

Pour se faire, George Weah a invité le président de la Cour pénale internationale (CPI), Chile Eboe-Osuji, à venir au Liberia pour discuter de la question, rapporte bbc.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
27 × 17 =