Le Saems section Rufisque et le Cusems section Dakar, ont décrété une journée morte, ce lundi, pour protester contre l’agression d’une professeure d’éducation physique, au lycée Blaise Diagne par une élève en classe de 5e. Le comité de crise du lycée Blaise Diagne, pour sa part, demande l’exclusion de cette élève qui, selon ledit comité, n’a plus rien à faire à l’école, puisque déjà âgée de 18 ans et toujours en classe de 5e. Le comité a également demandé que l’affaire soit portée devant la justice. Les enseignants ont déploré le silence des autorités sur les agressions répétées contre les enseignants par des élèves, les accusant de diaboliser les enseignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
16 + 1 =