Le parquet de Paris n’est plus sûr de rien dans «cette affaire Lamine Diack » qui défraie la chronique depuis plus de 04 ans. Le procès devrait s’ouvrir aujourd’hui, mais il a été renvoyé. D’aucuns parlent d’un problème de procédure. La vérité c’est que la justice française est en train de mélanger les pinceaux. Les magistrats se cherchent parce qu’ils solliciteraient des documents qui doivent venir à Dakar.
Or, cet argument ne tient pas. Depuis 6 ans, tout leur a été remis aussi bien par les avocats de Massata Diack que par la justice sénégalaise. La vérité c’est que le dossier est vide. Lamine Diack n’est rien d’autre qu’un otage de la France et des lobbies qui ont des tentacules dans les arcanes de la communauté d’athlétisme mondial et même jusqu’à Dakar. «DakarTimes » vous promet des révélations croustillantes sur cette affaire avec des documents qui prouveront, sans aucun doute, que la justice française s’est lamentablement gourée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 × 2 =